27 février 2018

Proposition de loi N° 691

relative au pouvoir d'adaptation des vitesses maximales autorisées par les autorités détentrices du pouvoir de police de la circulation

Extrait

Mesdames, Messieurs, Le mardi 9 janvier 2018, le Premier ministre annonçait sa volonté d'abaisser la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur l'ensemble du réseau routier secondaire à partir du 1er juillet 2018. Cette décision s'appliquant de manière uniforme à un ensemble de routes aux configurations et aux caractéristiques très variables impose une contrainte forte aux automobilistes, tantôt justifiée par une disposition des lieux propice aux accidents de la circulation, mais parfois sans bénéfice évident sur la sécurité routière.

Ainsi, l'expérimentation menée dans quatre départements français depuis le 1er juillet 2015 n'a fait l'objet d'aucune évaluation publiée pouvant démontrer l'utilité de cette mesure.

La baisse de la vitesse maximale autorisée généralisée à l'ensemble du réseau routier secondaire est particulièrement préjudiciable aux territoires ruraux.

Faute de possibilité de report modal, l'automobile y demeure le moyen de...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

3 commentaires :

Le 14/03/2018 à 18:17, Jean Sivardière, FNAUT a dit :

Avatar par défaut

Votre proposition de loi est dangereuse. Une limitation générale à 80 km/h sur les routes secondaires est claire, plus facile à comprendre et à faire respecter que du sur-mesure. Si votre proposition de loi était acceptée, il y aurait toujours autant de morts sur les routes alors que la limitation générale à 80 km/h peut épargner plusieurs centaines de vies.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 23/06/2018 à 23:02, emberger a dit :

Avatar par défaut

Lutter contre l'invasion des camions (suite à la fermeture de 500 gares de triage) moderniser la signalisation, surveiller les véhicules non immatriculés, revoir la pédagogie des auto-écoles voila des sujets importants, mais qui ne rapporteraient rien. La réduction à 80km/h ? Moins de morts? Pas sûr. Mais, c'est un nouvel impôt. Alors appliquons!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 01/07/2018 à 23:12, michel burelle a dit :

Avatar par défaut

La décision des 80KM/h adoptée de manière autoritaire sans concertation me semble non pertinente et quasi idéologique..

Dans la période difficile que nous traversons je ne comprends pas que l'on puisse à

ce point se tirer une balle dans le pied d'autant plus qu'il ne s'agit même pas d'une promesse électorale .

dommage

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion