⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

14 mars 2018

Avis N° 732

de la Commission des affaires étrangères sur le projet de loi, après engagement de la procédure accélérée, relatif à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant diverses dispositions intéressant la défense (n°659).

Extrait

Pour la première fois depuis la fin de la Guerre froide, le Parlement est appelé à se prononcer sur un projet de loi de programmation militaire qui ne prévoit ni déflations, ni fermetures de bases militaires, ni annulations, réductions de cibles ou étalements de programmes d'armement, mais organise, a contrario, la remontée en puissance des moyens de la Défense au cours des sept prochaines années.

Ainsi, à travers ce projet de loi, l'engagement formulé par le Président de la République de faire converger le budget de la Défense vers les 2% du PIB prend corps.

Il est certain que la dégradation de la situation internationale appelle une réaction forte.

Deux ans après les attentats de Paris et de Nice, la menace terroriste reste très présente et continue de se nourrir des vides sécuritaires et des ressentiments, en Asie, en Afrique et jusque notre sol.

À côté, la résurgence des stratégies de puissance, mettant en cause l'ordre international, se fait de plus en p...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet avis.

Inscription
ou
Connexion