23 mars 2018

Proposition de résolution N° 768

en application de Article 34-1 de la Constitution relative au dépistage et à la prise en charge de la maladie de Lyme

Extrait

Mesdames, Messieurs, La maladie de Lyme, aussi appelée Borréliose de Lyme, est une maladie bactérienne causée par la bactérie Borrelia burgdorferi.

Elle est transmise à l'homme par le vecteur d'une morsure de tique, elle-même contaminée par la bactérie.

Selon l'étude du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) de mars 2014, cette pathologie encore trop méconnue du public touche en moyenne 27 000 personnes en France, avec de fortes disparités régionales.

Au cours de la période 2009-2015, Santé publique de France a estimé que les taux d'incidence annuels moyens étaient plus élevés dans les régions de l'Est et du Centre de la France avec des taux atteignant parfois plus de 157 cas pour 100 000 habitants.

De plus, dans de nombreuses régions, une augmentation du taux d'incidence a été observée comme en Rhône-Alpes, Poitou-Charentes, Lorraine, Limousin, Bourgogne, Auvergne et Alsace.

L'expansion de la maladie est inquiétante.

Le réseau Sentinelles estime à 55 000...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion