⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

25 avril 2018

Proposition de résolution N° 878

modifiant le Règlement de l'Assemblée nationale visant à modifier le Règlement de l'Assemblée nationale afin de permettre au député suppléant d'assister aux réunions de l'Assemblée pour y remplacer le député et de préciser les conditions dans lesquelles est acté le remplacement d'un député par son suppléant en cas de congé maladie ou maternité

Extrait

Mesdames, Messieurs, Ayant été durant 15 ans suppléant d'un député, je peux témoigner de l'engagement certain du « député-suppléant » qui - lorsqu'il lui en est laissé toute latitude - peut s'investir largement et seconder le futur député, puis le député élu, tant dans ses réflexions que dans son travail quotidien, particulièrement au sein de la circonscription.

Nous savons ainsi combien le député-suppléant est sollicité dès la campagne du candidat pour l'élaboration du programme et les diverses réunions publiques.

Parallèlement, j'ai pris conscience du peu de cas qui est finalement fait du suppléant dans les différents textes - tant législatifs que réglementaires - qui font référence à son rôle et c'est ainsi que j'ai promis, dès ma campagne électorale pour les législatives, de déposer une proposition de loi visant à donner enfin au député suppléant le statut qu'il mérite sujet évoqué et apprécié à chacune de nos treize réunions publiq...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion