27 avril 2018

Proposition de résolution N° 883

en application de Article 34-1 de la Constitution visant à ce que tout candidat à la présidence d'un établissement public de recherche soit obligatoirement titulaire d'un doctorat

Extrait

Mesdames, Messieurs, En juillet 2016, la nomination du président de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) avait provoqué une vive polémique.

Elle avait été considérée comme le « fait du prince » par le choix du directeur de cabinet de M. Le Foll, ministre de l'agriculture.

Elle avait d'abord suscité l'émoi de la communauté scientifique dans son ensemble, et avait même été contestée publiquement.

Elle avait donné lieu à la démission du président du conseil scientifique de L'INRA. Un collectif de directeurs scientifiques, chefs de département et présidents de centre de l'INRA s'était adressé au Président de la République pour demander que soit respectée la procédure de transparence de nomination des dirigeants d'Établissements publics à caractère scientifique et technologique (EPST) adoptée par la loi Fioraso.

Ce collectif s'était inquiété de certains aspects troublants du processus de nomination : manque de transparence dans la...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion