⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

4 juin 2018

Proposition de résolution N° 987

en application de Article 34-1 de la Constitution sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite en France

Extrait

Mesdames, Messieurs, Depuis quelques mois, des groupuscules d'extrême droite agissent en toute impunité dans le pays.

Les premières victimes sont nos jeunes, lycéen·ne·s et étudiant·e·s.

L'État français doit impérativement réagir à ces violences et prendre également la mesure des menaces de mort que ces cohortes profèrent.

Leurs organisations prolifèrent sur tout le territoire.

Dès la fin d'année 2017 « Le Bastion social » - ouvertement raciste a pu sans difficulté ouvrir plusieurs bars et lieux de convivialité dans de nombreuses villes de notre territoire.

Le 9 décembre, il inaugurait son local à Strasbourg.

Puis le 13 janvier, c'était à Lyon, le 5 février à Chambéry, le 24 mars à Marseille.

Le 30 juin 2017, les locaux du réseau accueil insertion Hérault (RAIH) - qui vient en aide aux mineur·e·s isolé e s - ont été saccagés par la Ligue du Midi.

Les militants fascistes se sont introduits dans le local de l'association en hurlant des slogans racis...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion