⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Dominique Potier pour ce dossier

8 interventions trouvées.

Comme celui qui visait à inscrire le crime d'écocide à l'article 34 de la Constitution, cet amendement me semble parfaitement conforme à l'esprit de ce projet de loi constitutionnelle.

Hier, en fin d'après-midi, le Parlement européen a adopté, par 504 voix sur 695, une résolution appelant à l'adoption d'une directive européenne relative à la protection des droits humains et de l'environnement dans les chaînes de production mondialisées. Même si cette décision est peu commentée, elle constitue un événement historique, suscepti...

Monsieur Aubert, vous avez assez de culture et de connaissances juridiques pour apprécier l'écart abyssal qui existe entre les squats que vous dénoncez et qui relèvent d'un ajustement technique de la loi, et les questions civilisationnelles et de survie planétaire que je pose lorsque j'évoque les paradis fiscaux, le travail des enfants et les v...

Les débats entre démocratie représentative et démocratie citoyenne me laissent toujours un peu circonspect, monsieur Ruffin. Pour ma part, je n'ai pas fait de grandes études, ayant étudié dans un lycée agricole. J'ai cependant croisé un mouvement d'éducation populaire, qui m'a convaincu que la sortie de la démocratie par le haut s'appelle l'édu...

Nous devons y travailler, sans y opposer les autres formes de démocratie. Être républicain, c'est faire des citoyens.

En tant que citoyen, j'ai entendu quelqu'un dont la pensée me transcende : Mireille Delmas-Marty, professeure au Collège de France, qui développe le concept de biens publics mondiaux – une déclinaison de la notion de maison commune pour évoquer notre planète et notre écosystème. L'inclusion des biens communs mondiaux dans la Constitution serai...

Je constate que M. le rapporteur ne doute pas de la France… Trêve de plaisanterie, il n'en doute pas et n'en doutons pas. La France a la particularité d'avoir un dessein universel, qu'elle a incarné – parfois avec arrogance, mais qui peut aussi l'être avec humilité – lors de la Révolution française ou avec les Lumières, rejoignant ainsi d'autre...

Ils abordent tous deux la préservation, ou la garantie de la préservation, de la santé. Les utopies du printemps et de l'été de l'année 2020 ont mal passé l'hiver, mais quelques idées pourraient continuer leur chemin et infuser dans notre société. Je pense en particulier à l'approche « une seule santé » – ou « une même santé », selon la traduct...