⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Interventions sur "chèques-vacances"

5 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristophe Blanchet, rapporteur de la commission mixte paritaire :

... compromis auquel l'Assemblée nationale et le Sénat sont arrivés est pleinement satisfaisant, car il concilie les approches de deux assemblées. Tout d'abord, il préserve le dispositif adopté par l'Assemblée nationale, à savoir la possibilité donnée aux salariés et aux agents publics d'offrir, à leur demande et avec l'accord de leur employeur, des jours de repos qui seront monétisés sous forme de chèques-vacances, afin de remercier les personnels des secteurs sanitaire et médico-social de leur mobilisation pendant l'épidémie de covid-19. Les entreprises pourront également abonder les dons de leurs employés, ces dons étant réservés aux personnels dont les revenus n'excèdent pas trois SMIC. L'Agence nationale pour les chèques-vacances – ANCV – pourra, en outre, recueillir les dons financiers de toute person...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristophe Blanchet, rapporteur de la commission mixte paritaire :

Le Sénat avait fixé la date butoir pour faire un don au 31 août. Cette date est apparue prématurée pour déployer le dispositif et communiquer sur son existence. La commission mixte paritaire l'a donc repoussée au 31 octobre, ce qui laissera deux mois pour répartir les chèques-vacances, en tenant compte des effectifs des structures sanitaires et médico-sociales. Afin de mettre en oeuvre le dispositif rapidement, la CMP a décidé de renvoyer ses modalités d'application à un décret simple plutôt qu'à un décret en Conseil d'État, dont la parution prendrait plus de temps. Le texte issu de la commission mixte paritaire prévoit aussi que l'acquisition de chèques-vacances au titre de ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristophe Blanchet, rapporteur de la commission mixte paritaire :

...des entreprises, qui devront beaucoup communiquer auprès des salariés. Le Parlement restera bien sûr vigilant et aura aussi son rôle à jouer. C'est pourquoi la CMP a ajouté un alinéa aux termes duquel le Gouvernement devra remettre un rapport au Parlement d'ici au 31 mars prochain. Les parlementaires pourront ainsi s'assurer de la bonne application du dispositif et de retracer la distribution des chèques-vacances. Le texte proposé est le fruit des apports des deux assemblées qui, malgré leurs divergences, ont réussi à se mettre d'accord pour permettre au plus grand nombre de participer à l'élan de solidarité national envers nos soignants. Je rappelle, une fois de plus, que ce texte n'a pas vocation à se substituer aux mécanismes de solidarité par l'impôt ou à répondre aux attentes de revalorisation sala...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristophe Blanchet, rapporteur de la commission des affaires sociales :

... Jean-Marc Zulesi, Anne-Laurence Petel ou Florence Provendier. Pour ma part, me référant au rapport sur le tourisme pour tous de notre collègue Pascale Fontenel-Personne, que je tiens à remercier, j'ai adressé le 22 avril dernier, avec cent collègues de la majorité, un courrier à la ministre du travail pour défendre une nouvelle idée : la monétisation des jours de repos des salariés sous forme de chèques-vacances pour les soignants. L'idée a été favorablement reçue – merci, madame la ministre. Par delà les polémiques, les postures et les instrumentalisations politiciennes, il y a l'essentiel.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristophe Blanchet, rapporteur de la commission des affaires sociales :

Le texte que nous examinons a pour seul objectif de permettre aux salariés et aux agents publics qui le veulent d'offrir des jours de repos, valorisés en chèques-vacances, aux personnels des secteurs sanitaire et médico-social – personnels des hôpitaux, des établissements pour personnes âgées, des services à domicile et des non-salariés, qu'ils soient soignants ou non soignants. Précisons que le dispositif s'adresse aussi à celles et ceux qui n'ont pas été les plus confrontés à l'épidémie dans le territoire national. Les dons de jours de repos sont aujourd'hui rés...