⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Interventions sur "soin"

3 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarietta Karamanli :

Enfin, existe-t-il aujourd'hui, entre l'État, les collectivités territoriales et les associations impliquées dans l'accueil des migrants, un suivi, tant en termes de besoins et de moyens, que de résultats ?

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPierre-Henri Dumont :

...laisis d'aborder l'avenir avec confiance et permettre à la région tout entière de s'épanouir économiquement est plus que jamais une priorité. Certes, en 2015, afin de redorer l'image de la région, l'État a signé un contrat territorial d'une durée de six ans assorti de 155 millions d'euros, dont 26 millions ont déjà été versés à la collectivité. Cependant, monsieur le ministre d'État, nous avons besoin de financements structurants pour nos projets, et je vous demande de décider, dès aujourd'hui, de poursuivre les compensations financières pour une durée de cinq ans. C'est aussi cela, la notion de solidarité nationale. Il est également temps que le Royaume-Uni prenne ses responsabilités, le Président Emmanuel Macron venant d'affirmer, lors de sa visite à Calais, qu'il ne laisserait plus la jung...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBruno Fuchs :

Monsieur le ministre d'État, alors que le pacte migratoire entre l'Union européenne et la Turquie aura deux ans en mars prochain, il devient urgent de réformer la politique migratoire de l'Union européenne. Nous avons besoin d'une réponse européenne plus homogène, plus efficace, plus protectrice, comme l'a rappelé la semaine dernière le Président de la République, à l'issue du sommet de Rome. Aujourd'hui, la politique migratoire a pour principal effet de retenir les réfugiés loin de nos frontières, même s'ils doivent pour cela être orientés vers des pays peu sûrs. C'est ce que stipule l'accord conclu entre la Libye ...