⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Interventions sur "badge"

16 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarc Le Fur :

Ce rappel au règlement concerne nos travaux et la nature des personnes qui peuvent y assister. Vous savez que celles-ci disposent de badges : ceux de collaborateurs de députés ; au-dessus, ceux de collaborateurs de commissions et de vice-présidents, qui donnent accès à davantage de choses ; au-dessus encore, ceux de collaborateurs du président qui peuvent – et c'est bien normal – accéder à un maximum de choses. Il s'agit d'accéder au « périmètre sacré » et plus précisément à l'hémicycle lui-même. Nous avons appris que M. Benalla dis...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarc Le Fur :

Je ne mets pas du tout en cause le président de l'Assemblée nationale ; s'il a été sollicité – peut-être de manière pressante – par l'Élysée pour attribuer un badge à tel individu, je comprends parfaitement qu'il l'ait fait.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarc Le Fur :

Jusqu'à présent, M. Benalla ne disposait pas de fonctions politiques ; or ceux qui disposent d'un tel badge, qui autorise l'accès à l'hémicycle, font de la politique, non de la sécurité.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarc Le Fur :

Ce sont les badges de niveau le plus élevé auquel on puisse accéder. Monsieur le président, je souhaite savoir quelle autorité élyséenne a demandé la délivrance d'un tel badge à M. Benalla, et pourquoi.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristian Jacob :

… dont la nomination à l'Élysée n'a pas été publiée au Journal officiel disposait d'un badge H lui permettant d'entrer dans l'hémicycle.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarine Le Pen :

Monsieur le président, nous avons appris ce matin que M. Benalla était titulaire d'un badge H… Il est incroyable, ce monsieur : chaque fois qu'on ouvre une porte, il est derrière. Il fait tout : il est responsable de la sécurité, conseiller politique, organisateur de voyages, coach sportif !

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarine Le Pen :

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cela commence vraiment à nous interroger. En règle générale, ce badge est réservé aux responsables ou aux conseillers politiques, et je m'étonne d'autant plus que l'article 26-VI-A de l'instruction générale du bureau de l'Assemblée nationale indique : « Sont admis dans les couloirs d'accès à l'hémicycle et dans les tribunes situées au-dessus de chaque entrée de l'hémicycle : deux membres du cabinet du Président de la République ». Est-ce à dire que deux badges H so...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPatrick Hetzel :

...ous écoutons également. Quand vous prétendez que nous faisons de l'obstruction, vous adoptez la politique de l'autruche. Ce n'est pas possible ! Il y a vingt-quatre heures, M. Ferrand nous a lancé : « Vous êtes ridicules ! » Pardonnez-moi, mais j'ai envie de retourner le compliment. Je termine, monsieur le président. Tout à l'heure, M. Le Fur a indiqué que six personnes de l'Élysée détenaient le badge de l'Assemblée nationale.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉric Ciotti :

... d'une affaire d'État particulièrement grave, qui porte atteinte au fonctionnement de nos institutions, et met en cause le sommet de l'État en la personne du Président de la République. La preuve qu'il ne s'agit pas d'une affaire individuelle, madame la ministre, réside dans les éléments que vient de porter à notre connaissance M. le président de l'Assemblée nationale. Il vient d'indiquer que le badge attribué à M. Benalla, qui lui permettait d'accéder à l'hémicycle grâce à la mention « H », réservée aux collaborateurs du Gouvernement ou de la présidence de la République du plus haut niveau, ne lui avait été retiré qu'hier. Selon le président, ce badge a été délivré en juillet 2017, c'est-à-dire au moment de l'avènement du nouveau monde, celui de la transparence, de la nouvelle lumière et de ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉric Ciotti :

Pourquoi le badge à l'Assemblée nationale, le salaire, le logement quai Branly, dans un bâtiment normalement réservé aux plus hautes personnalités de l'Élysée ? Pourquoi cette nomination au grade de lieutenant-colonel de réserve de la gendarmerie nationale à vingt-six ans ?

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGilles Lurton :

… qu'il disposait même, depuis le début du mois de juillet 2017, d'un badge d'accès à l'Assemblée nationale. Et pour comble de scandale, il bénéficiait d'avantages inconsidérés de la part de la République !