⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Interventions sur "presse"

2 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDidier Quentin, rapporteur de la commission des affaires étrangères :

...poursuites judiciaires, voire d'arrestations. Je rappelle qu'en 1997 – j'étais déjà député – , notre ancienne collègue, députée du Nord, Françoise Hostalier, avait lancé une opération de parrainage de détenus politiques cubains, à laquelle nous avions été nombreux à participer. Les journalistes indépendants connaissent aussi de grandes difficultés, puisque l'État dispose du monopole en matière de presse écrite et audiovisuelle. Cuba est classée à la 172e place sur 180 pour la liberté de la presse. Le développement d'internet a cependant permis l'apparition de nouveaux modes d'expression pas ou mal contrôlés par l'État, comme des blogs ou des réseaux sociaux. Leur combat, souvent soutenu depuis l'étranger, n'a toutefois que peu d'impact auprès de la population, qui souhaite surtout une améliorat...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Luc Mélenchon :

...breuses caricatures le laissent croire. Du reste, ne croyez jamais qu'on puisse maintenir durant tant d'années un pays derrière un régime au seul moyen d'une police politique : il faut une certaine dose de consentement et ce consentement s'appuie sur des faits de la vie qui méritent de retenir notre attention autant que les critiques que nous avons à formuler. Pour ce qui est de la liberté de la presse, il est évident que le régime de la propriété absolue de toute la presse par l'État est détestable, mais celui de la propriété absolue de toute la presse par neuf capitalistes l'est tout autant, et ainsi de suite. Quand on donne des leçons, il faut toujours prendre de la distance et balayer un peu devant sa porte. Pour terminer, pourquoi n'aurions-nous pas une discussion sur Cuba ? Vous seriez s...