⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Interventions sur "retraite"

87 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPatrick Hetzel, rapporteur de la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire :

...e seuil générateur de nouvelles injustices. Nous les dénonçons. Comment considérer qu'un retraité touchant une pension de 2 000 euros est tellement plus riche qu'un retraité touchant 1 995 euros que sa pension ne devrait pas être revalorisée de la même manière ? La majorité n'a, par ailleurs, toujours pas prévu d'annuler la hausse du taux de la contribution sociale généralisée sur les pensions de retraite et d'invalidité pour la totalité des titulaires ayant subi le passage au taux de 8,3 % en 2018. En ce qui concerne l'impôt sur le revenu, nous assumons de proposer une baisse de son taux qui profite à l'ensemble des contribuables de cet impôt, en particulier à ceux qui ont subi de plein fouet les augmentations de ces dernières années. Si vous souhaitiez limiter cette augmentation, vous auriez pu...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCharles de la Verpillière :

Le matraquage fiscal des classes moyennes, particulièrement celui des retraités, restera le péché originel de ce Gouvernement. Vous avez choisi de désindexer les pensions de retraite, les allocations familiales mais aussi les pensions de vieillesse et d'invalidité. Jusqu'à présent, elles évoluaient au rythme de l'inflation, ce qui permettait, plus ou moins – plutôt moins que plus, du reste – , de maintenir le pouvoir d'achat des allocataires. Vous avez choisi de ne revaloriser ces prestations que de 0,3 %, alors que l'inflation s'établit autour de 1,5 %. Compte tenu de l'augm...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Louis Bricout :

Rappelons brièvement la politique menée par ce Gouvernement. Dès son arrivée, il a pris des mesures qui ont privé l'État de recettes, qu'il s'agisse de la suppression de l'ISF ou de l'institution de la flat tax. En deux mots, vous incitez le monde de la finance à acheter autant d'actions qu'il le souhaite, puisqu'elles n'entreront pas dans le p...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaEmmanuelle Anthoine :

Le groupe Les Républicains n'a eu de cesse de dénoncer l'injustice de la désindexation des pensions de retraite sur l'inflation, venue s'ajouter à la hausse de la CSG sur laquelle le Gouvernement a reculé depuis ; de rappeler que ces retraités, qui ont pu travailler toute leur vie jusqu'à quarante heures par semaine, ont vu leur pouvoir d'achat considérablement réduit et éprouvent des difficultés à joindre les deux bouts. En revenant, en partie seulement, sur la hausse de la CSG, ce que nous vous avions r...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFabien Di Filippo :

Pour ce qui est de la démagogie et de l'irresponsabilité, chers collègues, je vous renvoie à vos propres turpitudes. Nous avons, pour notre part, le courage, à côté de cette proposition de loi, d'assumer un programme de 20 milliards d'euros d'économies, justificatifs chiffrés à l'appui. Nous avons le courage de proposer un plafonnement du cumu...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMichel Castellani :

Le groupe Libertés et territoires soutiendra cette mesure de nos collègues du groupe Les Républicains, d'autant que nous l'avons nous-mêmes proposée à plusieurs reprises. Il existe manifestement un problème des retraites en France – et je ne parle pas des allocations familiales, du minimum vieillesse ou des pensions d'invalidité. Ce problème des retraites a d'ailleurs été l'un des moteurs de la crise dite des gilets jaunes. Je ne pense évidemment pas aux retraites chapeau, qui sont quelquefois choquantes, délirantes : je pense aux petites retraites, qui sont les plus nombreuses et sur lesquelles le Gouvernement ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Hugues Ratenon :

Cet article vise à réindexer les pensions de retraite et les allocations sur l'inflation : nous avions défendu la même mesure lors de l'examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale. C'est, du reste, grâce à notre recours sur ce texte que le Conseil constitutionnel a censuré la désindexation pour 2020, obligeant le Gouvernement à repasser devant le Parlement pour la faire voter par sa majorité. Même après les mesures prises en décem...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPhilippe Chassaing :

Je tiens à vous rappeler que l'augmentation de 1,7 point de la CSG ne concerne plus que 30 % des retraités : ceux qui touchent plus de 2 000 euros par mois.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPhilippe Chassaing :

De plus, comparée aux autres pays européens, la France est un des pays les plus généreux envers les retraités, puisqu'elle leur consacre 3,4 % de PIB de plus. Enfin, aujourd'hui, le niveau de vie moyen des retraités est supérieur à celui des actifs, comme l'a encore rappelé un rapport récent de France Stratégie. Nous comprenons bien votre log...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Peu :

La discussion générale a eu lieu au cours d'une séance précédente. Toutefois, à l'occasion du débat sur l'article 1er, que nous voterons, parce qu'il est cohérent avec tous nos propos antérieurs, nous tenons à réaffirmer que la décision de désindexer les allocations familiales et les retraites a été à nos yeux d'autant plus insupportable que dans le même temps, étaient faits des cadeaux aux plus fortunés du pays. Il est possible d'exploiter tous les chiffres que l'on veut, afin de prouver que les retraités seraient mieux traités en France qu'ailleurs ; je ne vous conseille pas d'aller l'expliquer hors de l'hémicycle, à des retraités qui souffrent de voir leur pouvoir d'achat baisser ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Peu :

… d'autant que, dans le calcul du pouvoir d'achat, il faut prendre en compte non seulement le montant des retraites, mais aussi l'ensemble du coût de la vie, qui augmente. Les retraités, qui ont travaillé dur, mènent une existence très difficile.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Peu :

Ce qui est surtout insupportable pour les retraités et d'ailleurs pour les Français en général, c'est qu'en même temps que vous rendiez la vie plus difficile aux plus modestes, c'était open bar pour le 1 % des plus riches, qui ont été les seuls gagnants et grands gagnants de toutes vos décisions fiscales et budgétaires depuis deux ans. C'est ce...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBrigitte Kuster :

Je n'avais pas prévu d'intervenir mais une phrase d'un député de La République en marche m'a fait réagir : les retraités ont un meilleur niveau de vie que les actifs, a-t-il dit. Et alors ? J'ignore tout d'abord sur quels chiffres vous vous appuyez pour justifier une telle assertion. Ensuite, pourquoi pointer du doigt les retraités ? Si certain...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBrigitte Kuster :

Au moment même où vous vous refusez, dites-vous, à diviser les Français, vous opposez les retraités aux actifs. C'est surréaliste ! Il n'est pas suffisant, à nos yeux, d'avoir allégé seulement la CSG des retraités qui perçoivent moins de 2 000 euros par mois. Ponctionner les retraités, c'est s'attaquer à des citoyens dont le pouvoir d'achat e...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristine Cloarec-Le Nabour :

S'est achevé hier le Printemps social de l'évaluation, dans le cadre duquel nous avons auditionné les services et les ministres. Je rappelle que, dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale et de la loi de finances pour 2019, ainsi que de la loi portant mesures d'urgence économiques et sociales, adoptée en décembre dernier, no...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPatrick Hetzel, rapporteur de la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire :

...on est de 2 000 euros n'y aura pas droit, alors qu'il ne touche que 5 euros de plus ! C'est injuste. Comme l'a excellemment rappelé, en commission, M. de Courson, le Gouvernement ayant augmenté la CSG pour baisser les cotisations sur les salaires, cela a eu pour conséquence que celui qui touche 10 000 euros de salaire a bénéficié d'une baisse de cotisations, tandis que celui qui n'a qu'une petite retraite a vu sa CSG augmenter. Voilà ce que vous avez fait !

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Louis Bricout :

Certes, la taxe d'habitation est injuste, mais parce que les bases n'ont pas été révisées depuis 1970. Il est toujours possible de le faire. Ensuite, vous avez dit aux retraités que l'augmentation de la CSG serait compensée par la baisse, et même pour certains la suppression totale de la taxe d'habitation. Cependant, il y a des inégalités terri...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-René Cazeneuve :

Nous ne faisons qu'exécuter, peut-être à marche forcée, notre programme. Troisième raison : contrairement à ce que vous voulez nous faire croire, nous n'oublions pas les retraités. Ces derniers bénéficieront cette année d'une augmentation des pensions de 0,3 %.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-René Cazeneuve :

À partir de l'année prochaine, toutes les pensions inférieures à 2 000 euros par mois se verront appliquer une réindexation. En outre, le Président de la République s'est engagé à ce que tout salarié ayant effectué une carrière complète touche une retraite minimale de 1 000 euros. Non, nous n'avons pas oublié les retraités.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Peu :

...adoptées, mais celle qui consiste à faire peser sur les retraités modestes de ce pays un effort démesuré est sans doute l'une des pires ! Il suffit de se promener dans n'importe quelle rue de n'importe quelle ville ou n'importe quel village de France pour constater que les retraités ont extrêmement mal vécu les deux premières années du quinquennat. Ils considèrent la désindexation des pensions de retraite comme extrêmement injuste à leur égard.