⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Interventions sur "SDIS"

24 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaArnaud Viala, rapporteur de la commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République :

... Aubert, Éric Pauget et Rémi Delatte dont les apports spécifiques ont été essentiels. Je tiens aussi à remercier les nombreux experts du secteur du grand monde des sapeurs-pompiers qui nous ont apporté leur savoir, leurs visions et expliqué leurs attentes, à l'Assemblée nationale comme dans nos départements et nos territoires. Qu'il me soit permis d'adresser un clin d'oeil amical au président du SDIS de l'Aveyron, à son directeur, au président de l'Union départementale de l'Aveyron et à mes amis sapeurs-pompiers qui ont utilement et avec beaucoup de sympathie concouru à cette proposition. Par là même, j'adresse un grand message de reconnaissance aux quatre-vingts sapeurs-pompiers venus de partout en France, qui ont investi pour l'occasion les galeries de l'hémicycle cet après-midi. Leur enga...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaArnaud Viala, rapporteur de la commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République :

...ttez-moi à présent de présenter les différents articles de cette proposition de loi. Premièrement, elle tend à accroître l'attractivité du volontariat, à encourager, à susciter et à faciliter l'expression des vocations en accompagnant les entreprises qui emploient des sapeurs-pompiers volontaires, en soutenant la formation et en permettant à davantage d'étudiants de suivre des stages au sein des SDIS. 75 % des sapeurs-pompiers volontaires exercent une activité professionnelle, dont plus de la moitié en tant que salariés du privé. L'article premier propose par conséquent de soutenir les entreprises qui emploient des SPV en réduisant les cotisations patronales sur leurs salaires. Dans l'immense majorité des TPE et PME de mon territoire, où les chefs d'entreprise eux-mêmes sont très engagés dan...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaValérie Lacroute :

... la seconde fois en l'espace d'une semaine qu'une proposition de loi abordant la sécurité civile, et plus particulièrement les sapeurs-pompiers, est débattue dans cet hémicycle. En effet, mardi dernier, le texte proposé Mme Catherine Troendle, vice-présidente du Sénat, permettant aux 11 200 personnels administratifs, techniques et spécialisés d'être représentés dans les différentes instances des SDIS, a reçu notre approbation générale. Cela montre l'attachement profond des parlementaires, qu'ils appartiennent au groupe Les Républicains ou siègent sur d'autres bancs, à un sujet central. Aujourd'hui, la proposition de loi qu'il vous est proposé d'étudier, est le fruit, comme l'a dit le rapporteur, d'un travail réalisé en commun avec mes collègues Arnaud Viala, Patrick Hetzel, Stéphanie Viry et...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaValérie Lacroute :

...mpier volontaire, qui unifient les numéros d'appels d'urgence – 112, 18 et 15 – sur une seule base par département et dans l'intérêt de nos concitoyens, qui délivrent un droit d'accès gratuit aux autoroutes pour les véhicules de sapeurs-pompiers en opération – le décret n'a toujours pas été publié – , ou qui défiscalisent le carburant destiné aux véhicules des soldats du feu, permettant ainsi aux SDIS d'investir dans le renouvellement ou l'acquisition de matériels de pointe, alors que les budgets sont de plus en plus contraints. Le second axe sur lequel il nous est apparu nécessaire de renforcer l'arsenal juridique est incontestablement le volet relatif aux agressions. Les conditions de travail se délitent lentement, alors que les interventions augmentent. Ces incivilités, vous le savez, mons...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAude Luquet :

...itions d'exercice optimales. Le second est d'assurer la pleine sécurité des sapeurs-pompiers dans l'exercice de leurs missions, face aux violences qui, honteusement, se multiplient. En ce qui concerne les moyens, si le budget alloué à la sécurité civile a augmenté d'1,5 % dans le budget de 2019, il faudra sûrement aller plus loin pour soutenir les services d'incendie et de secours. En effet, les SDIS voient le nombre de leurs interventions d'assistance aux personnes progresser chaque année, notamment pour compenser des carences dans les territoires souffrant de la désertification médicale, ce qui les oblige à assurer des transports sanitaires toujours plus nombreux, qui sortent de leurs missions initiales. Il faut savoir en effet que les missions des SDIS sont aujourd'hui tournées à 84 % ver...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAude Luquet :

...enons le Gouvernement dans cette démarche. La proposition de loi aborde également d'autres sujets : le régime des retraites des sapeurs-pompiers volontaires par bonifications, les dérogations pour l'attribution de logements sociaux ordinairement destinés à des emplois réservés dans la fonction publique, ou encore les restes à charge de frais médicaux, qu'il est proposé de faire supporter par les SDIS : nous ne contestons pas l'intérêt de tous ces sujets. S'ils méritent, à l'évidence, d'être mis sur la table, les solutions proposées ne sont pas toujours appropriées ni leurs conséquences financières suffisamment évaluées. Il serait préférable, nous semble-t-il, d'appréhender l'ensemble des enjeux et des difficultés de manière plus globale, en concertation avec le Gouvernement et les groupes de...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAude Luquet :

Nous restons donc très réservés sur cette proposition de loi, quand bien même, je le répète, elle a le mérite de mettre en lumière plusieurs problèmes réels. Toutefois, les solutions proposées ne sont pas nécessairement de nature à les résoudre. Nous devons repenser plus largement le fonctionnement des SDIS, la valorisation du métier de sapeur-pompier et le statut des sapeurs-pompiers volontaires. Est-il par exemple acceptable de subir une perte de rémunération lorsque l'on avance en grade au sein de l'institution ? Se pose également la question de la surcotisation des retraites liée à l'intégration progressive de la prime de feu. C'est pour l'ensemble de ces raisons qu'il nous paraît pertinent, pl...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAlain David :

...apeurs-pompiers qui portent plainte après avoir subi des violences, afin d'éviter qu'ils se trouvent exposés à des risques de représailles de la part des personnes mises en cause. Il faudra trouver des solutions pour sécuriser les interventions de nos sapeurs-pompiers, qui sont de plus en plus l'objet d'actes inadmissibles de violence. Il faudra que l'on se penche également sur le financement des SDIS en général, en particulier sur la prise en compte de l'évolution de la population bloquée par la loi depuis une douzaine d'années.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAlain David :

Quel débat ? Il s'agit d'améliorer la situation des sapeurs-pompiers volontaires, qui sont les piliers opérationnels de nos SDIS.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPierre Morel-À-L'Huissier :

...ronales, les autorisations d'absence, les contributions d'organismes paritaires pour la formation, l'accès aux emplois réservés, l'amélioration de la couverture sociale, la modification de trimestres de retraite, l'accès aux logements sociaux, les stages d'étudiants. Je pense également aux mesures plus larges sur le délit d'outrage, le numéro unique, les crédits de soutien aux investissements des SDIS. Nous aurions pu également parler de la féminisation du service civique, des campagnes nationales de promotion, du service national, de la dotation d'équipement des territoires ruraux – DETR – , des réservistes, des pré-acquis et de la formation, de la gouvernance des SDIS. Tout ceci va dans le bon sens, mais pour être utile, encore faut-il que de telles mesures soient, je le redis, juridiquement...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Paul Dufrègne :

Prévention et évaluation des risques de sécurité civile, préparation des mesures de sauvegarde et organisation des moyens de secours, protection des personnes, des biens et de l'environnement, secours d'urgence aux personnes victimes d'accidents, de sinistres ou de catastrophes, ainsi que leur évacuation : telles sont les missions qu'exercent les SDIS dans le cadre des compétences que leur confère l'article L. 1424-1 du code général des collectivités territoriales, missions que je connais bien, pour avoir été président de SDIS. Je tiens à dire toute mon admiration à ces hommes et à ces femmes dont le dévouement et l'engagement ne sont plus à démontrer, et je salue respectueusement celles et ceux qui sont présents dans les tribunes cet après-mi...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Paul Dufrègne :

Un petit clin d'oeil à mes chers collègues du groupe Les Républicains, très motivés pour diminuer la dépense publique : faites attention ! Les budgets des SDIS sont aussi des dépenses publiques !

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFabien Matras :

...'entreprise. La question de la disponibilité n'est abordée que sous l'angle des absences programmées, qui ne constituent pas un enjeu majeur pour les sapeurs-pompiers. L'article 3 relatif à la formation des sapeurs-pompiers volontaires est tout aussi peu convaincant. Il vise à permettre aux entreprises de demander que leurs contributions aux organismes paritaires soient directement reversées aux SDIS. D'autres solutions auraient été plus efficaces. En outre, les problèmes de formation ne se limitent pas à cette difficulté.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThomas Rudigoz :

...ore, grâce à la procédure d'examen simplifiée, nous adoptions à l'unanimité et sans débat la proposition de loi issue du Sénat relative à la représentation des personnels administratifs et techniques au sein des conseils d'administration des services départementaux d'incendie et de secours. Nous répondions ainsi à une demande forte et récurrente de ces personnels, essentiels au fonctionnement des SDIS. L'intention de valoriser les sapeurs-pompiers, professionnels comme volontaires, dans l'exercice de leurs fonctions au service du bien commun, nous la partageons tous, comme l'a si bien rappelé Pierre Morel-À-L'Huissier, qui connaît parfaitement ce dossier.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThomas Rudigoz :

La féminisation des SDIS est un objectif du plan d'action pour les sapeurs-pompiers volontaires 2019-2021, lequel prévoit des mesures simples telles que l'aménagement des vestiaires visant à permettre un habillement séparé.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaEmmanuelle Ménard :

...zone rurale, ces derniers sont incontournables puisqu'ils réalisent 80 % des interventions de secours. Pourtant, les services départementaux d'incendie et de secours ont des difficultés à recruter des volontaires : entre 2004 et 2017, leur nombre est passé de 207 583 à 195 800. Ce problème peut d'autant moins être pris à la légère que le nombre d'interventions ne cesse d'augmenter : en 2017, les SDIS ont réalisé 4,6 millions d'interventions, soit 2,4 % de plus que l'année précédente. Parce que nous ne pouvons nous résoudre à voir ces difficultés s'accroître, cette proposition de loi est plus que bienvenue. Elle apporte des solutions concrètes pour faciliter le travail de nos pompiers. Je pense aux diverses mesures sociales qui sont proposées, mais aussi à la proposition d'ouvrir aux étudiant...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaEmmanuelle Ménard :

Alors que les services publics ne cessent de reculer dans les campagnes, les SDIS représentent souvent un des derniers services de proximité et le dernier rempart contre la désertification médicale. Il est urgent de faciliter le travail de ceux qui, chaque jour, risquent leur vie pour sauver celle des autres. C'est pourquoi je soutiendrai cette proposition de loi. Permettez-moi enfin de saluer le SDIS de l'Hérault, qui effectue plus de 80 000 interventions par an, soit une in...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaHuguette Tiegna :

Permettez-moi avant toute chose d'exprimer, au nom de l'ensemble des membres de notre assemblée, toute ma reconnaissance et ma considération pour l'action quotidienne menée par les personnels des SDIS, des conseils départementaux et des sapeurs-pompiers engagés. J'en profite pour saluer les sapeurs-pompiers présents dans les tribunes, en particulier M. Éric Faure, avec lequel nous avons travaillé dans le cadre de la mission pour la relance du volontariat. Par ailleurs, je tiens à vous rappeler, chers collègues du groupe Les Républicains, les travaux parlementaires et gouvernementaux en cours ...