⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Emmanuelle Ménard pour ce dossier

5 interventions trouvées.

La France est associative. Elle est riche de 1,3 million d'associations. La France est bénévole, avec 13 millions de personnes qui se dévouent sans compter, dont 80 000 jeunes volontaires en service civique. La France est solidaire : 50 % de ces associations sont dédiées à des activités sociales, 12 % consacrées à l'enseignement et 7 % à la san...

Je ne peux qu'abonder dans le sens de mes collègues. Il me semble extrêmement important que les parlementaires soient associés à ce dispositif, pour plusieurs raisons. D'abord, cela a été dit à plusieurs reprises, les députés et les sénateurs, qui sont sur le terrain, connaissent le milieu associatif et sont en mesure de fournir des indications...

Au bout de trois ou quatre mois, j'ai obtenu une première liste mais sans le nom des associations, et au bout de six mois, j'ai effectivement obtenu une liste complète. J'ai mis six mois à l'obtenir !

Je demande donc à être associée. Je l'ai dit lors de la discussion générale, il y a aussi une rupture d'égalité entre les associations. Dans mon territoire, très peu ont été éligibles, et je voudrais en connaître les raisons. Je ne sais rien, et je vais à la pêche aux informations ; j'envoie des courriers, je téléphone, et je n'ai aucune inform...

Je partage l'objectif de simplification. Les associations nous font quasiment quotidiennement des remarques sur la complexité du dossier. Il faut également que l'information soit plus transparente. Ayant eu du mal à obtenir des informations sur les bénéficiaires de la première dotation, je n'ai pas non plus été informée du lancement de la deux...