⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Éric Ciotti pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Avant que nous abordions la discussion générale, j'aimerais évoquer l'organisation de nos débats. Au moment même où nous examinons un texte important, une organisation, dans un autre pays, s'apprête à adopter un texte engageant l'avenir de l'Union européenne en général et de notre pays en particulier, et ce sans que nous puissions en débattre. ...

… est examiné en ce moment même. La France a dépêché un secrétaire d'État. Madame la ministre, ce texte engage l'avenir de l'Union européenne. Il engage l'avenir de notre pays. Or il n'a jamais été examiné par la représentation nationale. Il y a là un déni de démocratie ! Qu'un texte d'une telle importance ne soit pas débattu par le Parlement ...

Nous tenons à exprimer notre colère face à ce déni de démocratie, s'agissant de dispositions qui engagent l'avenir de la nation.

… qui dispose que chaque migrant devra être muni d'une pièce d'identité, et l'objectif 5, qui prévoit que chaque migrant devra jouir de droits sociaux égaux à ceux dont jouissent les nationaux.

Il s'agit de dispositions majeures qui devraient être débattues ici, et non dans le cadre d'un obscur comité privant la représentation nationale de tout droit d'expression.