⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Erwan Balanant pour ce dossier

11 interventions trouvées.

 « Remettre l'intérêt général au coeur de la fonction publique » : tel est le titre de votre proposition de résolution. Je dois avouer que j'ai été assez surpris par ce choix qui laisserait penser qu'il est nécessaire de restaurer le sens de l'intérêt général chez les agents de notre fonction publique. Il semblerait que vous doutiez que les mill...

Élu local, puis aujourd'hui député, j'ai croisé, dans mon parcours d'élu mais aussi dans ma vie de citoyen, de nombreux fonctionnaires. Jamais je n'en ai rencontré qui ne plaçait pas l'intérêt général au coeur de sa mission, pour servir les autres et une certaine idée de la France.

Je suis fils de fonctionnaire, et je vous le dis : il n'y a pas besoin de remettre l'intérêt général au coeur de la fonction publique.

Certes, des problèmes existent et nous les traitons, mais votre idée me semble… particulière. En outre, après avoir lu le titre, j'attendais une définition de l'intérêt général, des idées intéressantes – je sais que vous en êtes capables. Mais dans les faits, cette proposition de résolution s'inscrit dans la droite ligne de votre opposition sys...

Les Français le savent, nous sommes très éloignés de cette idée. À ce moment de mon discours, j'aimerais avoir une pensée – et je suis sûr que vous vous y associerez – pour la magistrate qui a été agressée ce matin.

Examinons dans le détail les encouragements que vous nous prodiguez – il est assez rare que vous nous encouragiez, alors saluons-le. Vous encouragez le Gouvernement « à mieux examiner, mission par mission et par catégorie, les circonstances et les conditions de réduction du nombre de fonctionnaires », et « à préciser, mission par mission, ses ...

… il ne sera plus nécessaire de disposer de 3 000 agents pour la collecter et la gérer. Ces postes auront alors vocation à être redéployés ou, pour certains, supprimés. Vous invitez également le Gouvernement « à faire la liste exhaustive des fermetures de services publics et des missions qui ne sont plus assurées par la puissance publique », e...

Par ailleurs, en développant des leviers managériaux pour une action publique plus réactive et efficace – je sais que le mot « managériaux » vous choque, mais ce n'est pas un gros mot, monsieur Coquerel – …

… et en y renforçant la mobilité et l'égalité professionnelle, ce projet de loi structure une nouvelle fonction publique, adaptée aux enjeux du XXIe siècle, …

Autant que vous, peut-être plus que vous d'ailleurs car nous ne restons pas enfermés dans les dogmes, nous souhaitons une fonction publique forte et adaptée à ses missions. Des réformes sont aujourd'hui nécessaires pour adapter le service public aux enjeux nouveaux qui transforment notre pays. Le Président de la République et le Premier minist...

Le groupe MODEM ne soutiendra pas cette proposition de résolution qui nous demande en réalité de rester immobiles.