⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Gilbert Collard pour ce dossier

33 interventions trouvées.

Pour faire gagner du temps à l'Assemblée, qui en a bien besoin, considérons que l'amendement est défendu.

Cet amendement vise effectivement à supprimer l'article 31. En effet, la transmission des informations médicales concernant un étranger titulaire de la carte de séjour temporaire portant la mention « vie privée et familiale » ne doit pas être soumise à son accord, mais être réalisée de façon automatique. Je précise que cela doit bien évidemmen...

Je remercie notre collègue, cardiologue en coeur d'humanité, d'avoir découvert que vous aviez un coeur, monsieur le président Ferrand. Pour ma part, vous êtes tellement gonflé que je n'en doutais pas – gonflé au sens le plus noble du terme, vous l'avez compris, je ne me permettrais pas de faire usage ici de termes dévoyés. Les intermittents du...

Monsieur le président, je ne m'associe pas aux propos agressifs qui viennent de vous être adressés. Dieu sait que nous avons des raisons de ne pas nous aimer, mais je trouve que vous remplissez convenablement ici la mission que la loi vous impartit. Il est vrai que, dès qu'on déplaît aux Insoumis, on déclenche immédiatement des invectives et d...

Il se trouve que nous sommes bel et bien inscrits, en vertu de l'article 49, alinéa 13, que vous connaissez par coeur. Monsieur Corbière, lisez le règlement intérieur, cela arrangera votre extérieur.

Vous comprendrez comment l'Assemblée fonctionne. Ce qui est extraordinaire, c'est que vous avez osé dire, en regardant le président : « Vous leur donnez la parole. »

Nous avons été élus autant que vous, et peut-être mieux que vous, mais sans vos combines, car nous n'avons pas les médias de notre côté – 200 euros par passage, n'est-ce pas ? – ni le soutien général de l'opinion médiatique. Nous sommes seuls, et nous avons droit à la parole. Merci, monsieur le président, de nous avoir permis de le dire et de n...

Rappel au règlement sur le fondement de l'article 58, alinéa 1, car j'ai été mis en cause personnellement. Monsieur Mélenchon, il y a très longtemps que vous planez. Je n'ai pas d'hélicoptère pour ma part, mais vous, vous avez des hélices !

Monsieur le président, permettez-moi d'abord de me féliciter qu'à l'incantation de M. Ciotti, M. le ministre de l'intérieur soit apparu.

Monsieur le ministre d'État, je ne sais si vous avez pris l'hélicoptère de M. Mélenchon, mais c'est une bonne chose que vous soyez là. Personnellement, je m'en félicite, vu l'excellence de votre travail et de vos réponses. L'amendement no 622 vise à supprimer l'alinéa 6, qui abroge le 5° de l'article L. 551-1 du code de l'entrée et du séjour d...

Fondé, monsieur le président, sur le premier alinéa de l'article 58. Monsieur Mélenchon, je vous comprends tout à fait. Je suis pour condamner toutes les formes de milice, y compris les milices morales, obsessionnelles et de gauche, qui ne cessent, par un véritable tic verbal, aussi répétitif que le tic-tac d'une horloge, de parler de xénophob...

Monsieur le président, je comprends que vous soyez fatigué, et j'admire la manière dont vous menez les débats, mais j'ai précisé que mon intervention concernait le premier alinéa de l'article 58.

Je sais que vous êtes un homme tolérant, monsieur le président. Accordez-nous la même possibilité qu'à M. Mélenchon, qui se permet de pleurnicher constamment sur les menaces qu'il encourt. Laissez-moi vous le dire, monsieur Mélenchon : …

… lorsque j'ai moi-même reçu un cocktail Molotov, je n'ai pas pleuré. Vous vous en fichez, je le sais bien : il n'y a que votre tête qui compte !

Un individu a par ailleurs été condamné à deux ans de prison pour m'avoir menacé de venir m'égorger chez moi. Et vous vous êtes tu ! Trouillard ! Péteux !

Cet amendement nous renvoie bien évidemment, par réflexe juridique, à la question des fichés S. Je rappelle ici un adage de Loysel qui fonde le délit de non-assistance à personne en danger et qui est connu de tous les juristes : qui peut et n'empêche pèche. Cela signifie que quelqu'un qui aurait pu expulser un fiché S avant qu'il passe à l'act...

J'espère que la France insoumise ne sera pas trop dérangée par notre volonté de soutenir cet amendement. Bienvenue dans le camp des patriotes – vous l'êtes, patriotes, bien sûr, mais bienvenue dans le camp de ceux qui le revendiquent ! L'argument de M. le ministre d'État ne me paraît pas recevable en droit. Trop souvent, en effet, les préfectu...

Je trouve que cet amendement est excellent, mais je souhaiterais lui apporter, si vous le permettez, un correctif : selon moi, il faut un principe de gratuité – quand on est généreux, on l'est gratuitement. Il conviendrait donc qu'il n'y ait aucune aide de l'État, sinon la générosité devient, dans une certaine mesure, rentable. J'aimerais auss...

Si je pouvais, je ferais devant vous la génuflexion que vous méritez, car vous avez un coeur que je n'ai pas. Alors, à votre bon coeur, messieurs-dames d'En marche ! Nous attendons vos noms !