⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Gilles Le Gendre pour ce dossier

9 interventions trouvées.

Monsieur le président, je voulais répondre à Mme le Pen mais elle s'est absentée temporairement – son ordinateur est toujours là. M'autorisez-vous à décaler mon intervention jusqu'à son retour ? Je trouverais incorrect de lui répondre en son absence.

Maintenant que Mme Le Pen est revenue, je souhaite répondre à son intervention. Madame Le Pen, les Français savent parfaitement qu'en matière de mauvaise foi, d'absence de surmoi et de langage non-maîtrisé, vous avez été formée à la meilleure des écoles par le plus réputé des professeurs. Dans ce registre, les Français vous ont même accordé le...

Je disais donc que, depuis trois jours où vous faites preuve d'une assiduité inhabituelle dans cet hémicycle, vous démontrez que dans le registre du culot, il n'y a aucune limite.

Pendant ces trois jours, vous n'avez pas été la dernière à utiliser la presse pour instruire et nourrir l'affaire qui nous occupe. Je ferai donc la même chose. J'ouvre le Journal du dimanche…

… d'aujourd'hui à la page 9 et qu'y lis-je ? Que le Parlement européen a décidé de geler les subventions accordées à votre formation.

Vous pouvez nous donner des cours de morale, madame Le Pen ! Vous pouvez nous dire comment la commission d'enquête doit être constituée, comment elle doit s'organiser, mais nous devons nous poser la question : compte tenu des soupçons extrêmement lourds qui pèsent sur vous et votre formation, ne devrions-nous pas examiner l'hypothèse de constit...

Je sais bien ce qui vous motive, madame Le Pen, et d'ailleurs les réactions que je viens d'entendre en témoignent : vous ne voulez certainement pas rester à l'écart de la brigade hétéroclite qui, nonobstant les rivalités féroces et les oppositions politiques qui la traversent, s'est formée depuis trois jours pour touiller une affaire…

… et essayer de transformer une maigre pitance en un festin. Je vous le dis, madame Le Pen : pour vous, le festin est interdit ! Ce que vous risquez, c'est l'eau et le pain sec !