⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Gilles Lurton pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Ce n'est pas l'objet de ce texte, mais on peut en parler, si vous le voulez, monsieur le ministre !

Monsieur le ministre, je me tenais bien sagement à ma place en attendant patiemment l'examen du PLFSS – de son article 44 en particulier – pour intervenir sur la politique familiale, en m'adressant à votre collègue Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé. Mais puisque vous m'avez nommément cité, je reconnais que je suis très satisf...

Ce qui se passe actuellement dans notre pays est la conséquence de tout ce que vous avez enlevé aux familles les moins aisées, y compris avec cette sous-revalorisation des allocations familiales. Ils ne s'en rendent pas encore compte, puisque la mesure n'est pas encore appliquée, mais vous feriez mieux d'y regarder à deux fois avant de prendre ...

En choisissant d'augmenter les tarifs des carburants, notamment du gazole, vous frappez les classes moyennes et, de mon point de vue, les classes les plus défavorisées. Notre collègue Marc Le Fur l'a souligné : lorsqu'elles ne peuvent pas se loger dans les grandes villes, ces personnes doivent habiter dans des communes périphériques, loin de le...

Rejoignant la position de Marc Le Fur, je considère la TICPE flottante comme un bon mécanisme pour compenser les effets des variations du prix du pétrole brut. Il s'agit d'abaisser la TICPE lorsque le prix du baril augmente, afin de lisser la hausse du prix du carburant à la pompe pour le consommateur. A contrario, lorsque le prix du baril bais...