⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Mobilités


Les interventions de Gilles Lurton


Les amendements de Gilles Lurton pour ce dossier

48 interventions trouvées.

Notre collègue Jérôme Nury en est le premier signataire. Il vise à associer le département, à sa demande, aux missions exercées sur son territoire en matière d'information sur les déplacements multimodaux. La région est compétente pour assurer la couverture numérique des transports et fournit une vue d'ensemble des déplacements sur son territo...

Il s'agit d'un amendement de notre collègue Marine Brenier qui vise à s'assurer que les places de stationnement réservées au covoiturage soient bien occupées par les voitures de personnes pratiquant le covoiturage, et ne constituent pas, pour d'autres conducteurs, une facilité de stationnement.

Pour ce faire, il tend à frapper la mauvaise utilisation de ces places de stationnement d'une amende équivalente à une contravention de deuxième classe.

Cet amendement de notre collègue Pauget vise à supprimer les alinéas 18 à 20, qui tendent à permettre aux maires qui le souhaitent – nous avons bien noté qu'il s'agissait d'une faculté – de réserver des emplacements sur la voie publique pour faciliter la circulation, entre autres, des véhicules utilisés en covoiturage et des véhicules de transp...

Je les reprends parce que je trouve très regrettable qu'ils soient retirés. Que votre priorité soit d'installer des points de stationnement dans les gares, les entrées de ville, très bien mais les cyclistes vont bien ensuite quelque part. Au sortir des gares, ils vont vers les centres-villes, lieux de l'activité commerciale et touristique. Élu ...

Dans tous les textes que nous votons, mais encore plus dans le présent projet de loi, il me semble important, quand on parle d'accessibilité au public, de penser à tous les publics, et notamment aux personnes en situation de handicap. Cet amendement rédactionnel vise donc, à l'alinéa 8, à substituer aux mots « du public » les mots « de tous les...

Monsieur le rapporteur, je ne comprends pas votre argumentation. En effet, à longueur de séances de questions d'actualité au Gouvernement, lorsque Mme Cluzel, secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, répond à nos questions – avec des convictions que je partage, même si nous avons des points de désaccord, sur lesquels nous nous expli...

Nous proposons en effet un changement de terminologie, car le financement des mobilités est indissociable de celui des infrastructures.