⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Guillaume Gouffier-Cha pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Je vous ai écouté avec attention, mon cher collègue Bernalicis, et c'est sans surprise que j'ai pris acte de votre opposition de principe au texte. Je veux compléter les interventions précédentes, d'abord pour rappeler que ce texte est le fruit de longs mois de concertation et d'échanges, mais aussi de débats parlementaires. N'oublions pas qu'...

Certains agents, de fait, soutiennent ce projet de loi. On en a entendu d'autres, qui s'y opposent – vous en avez parlé – , mais certains y voient une réponse à leurs attentes, en termes de construction de carrière, de formation professionnelle, de mobilité ou de reconnaissance de leur travail. Ces attentes sont aussi celles des employeurs, qu...

C'est pourquoi le groupe La République en marche, bien entendu, rejettera la motion de rejet préalable. Avant de conclure, je veux avoir une pensée pour l'ensemble des agents de la fonction publique…

… titulaires ou contractuels, qui, au quotidien, servent l'intérêt général. J'ai une pensée toute particulière, car nous avons reçu l'information il y a quelques minutes, pour les trois militaires décédés hier en Guyane dans le cadre de leur mission. Mes pensées vont à leurs familles, à leurs camarades et à ceux d'entre eux qui, à cette heure, ...

Cher collègue Marleix, comme Laurence Vichnievsky, j'ai été assez surpris par le dépôt d'une motion de rejet préalable qui ne reflète pas les réflexions que nous avons pu échanger en commission ou ailleurs, ni les avancées auxquelles nous sommes parvenus au cours de l'examen du texte en commission et que vous avez soulignées vous-même, en parti...

… qu'il s'agisse de l'ouverture de davantage de postes aux contractuels pour répondre aux enjeux d'attractivité et de réactivité, pour que les employeurs puissent recruter des compétences rares, spécifiques, pour répondre à des enjeux de mobilité, de formation professionnelle, pour répondre à des enjeux d'égalité professionnelle, pour répondre ...