⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Guy Bricout pour ce dossier

3 interventions trouvées.

Le grand débat l'a clairement acté, l'avenir de nos services publics est l'une des principales préoccupations des Français, et pour cause : leur disparition sonne souvent le début de la fin pour des villes et des villages, qui subissent dès lors la fuite de leurs habitants, contraints, pour diverses raisons – âge, dépendance, emploi, famille – ...

Ayant installé deux d'entre elles dans le département du Nord, je sais combien elles sont efficientes. Il conviendrait de les généraliser, et il me semble qu'un développement conséquent des MSAP itinérantes serait une solution.

Le Président de la République a annoncé l'installation d'une maison France services dans chaque canton. On ne peut que s'en féliciter, mais je m'interroge sur la manière dont ces structures s'articuleront avec ce qui existe déjà. Et quid de leur financement et de la pérennisation de celui des MSAP ? Autre urgence : remettre de l'humain dans no...