⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Bruno Millienne

Séance en hémicycle du lundi 29 mars 2021 à 16h00
Lutte contre le dérèglement climatique — Motion de rejet préalable

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBruno Millienne, Dem :

En effet, il refuse que le projet de loi portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets, qui n'est autre que la traduction législative de la volonté des 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat, voie le jour.

Au prétexte d'un prétendu manque d'ambition du texte, les insoumis refusent que l'on puisse adopter des avancées majeures : ils refusent l'instauration d'un « score carbone », l'interdiction de la vente de véhicules polluants en 2030, la rénovation des passoires thermiques d'ici 2028, les zones à faibles émissions dans les villes. Ils refusent que l'on privilégie les trajets en train à ceux en avion, ils refusent la diminution drastique de l'artificialisation des sols, l'amélioration de la qualité des repas dans les cantines, la création d'un délit d'écocide, et ainsi de suite !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion