Intervention de Fannette Charvier

Réunion du mercredi 15 novembre 2017 à 16h15
Commission des affaires culturelles et de l'éducation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFannette Charvier :

S'agissant des politiques culturelles, l'Union européenne agit en respectant le principe de subsidiarité : chaque pays traite comme il l'entend les questions liées à la culture et l'Union vient en complément. Elle soutient ainsi l'ensemble des intervenants, des collectivités locales aux associations, en passant par les professionnels du secteur.

Cette approche européenne permet parfois d'aller plus loin que ne le feraient des politiques nationales isolées. C'est le cas du marché unique de l'audiovisuel ou du programme visant à rendre l'internet plus sûr pour les enfants. Mais, on a parfois l'impression que les politiques menées visent davantage à soutenir les politiques et structures culturelles des États membres qu'à faire émerger une culture européenne supranationale. Cette culture, et plus largement l'identité européenne, sont pourtant au centre des enjeux actuels, face à la montée de l'euroscepticisme.

Quelles propositions comptez-vous porter auprès de vos homologues européens afin de favoriser l'émergence de cette culture européenne, qui renforcera le sentiment d'appartenance de nos concitoyens à une communauté européenne, dans le respect de la diversité des traditions et cultures nationales et régionales ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion