Intervention de Cécile Rilhac

Séance en hémicycle du mardi 12 décembre 2017 à 21h30
Orientation et réussite des étudiants — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCécile Rilhac :

Madame Le Grip, la précision que vous proposez d'insérer n'a pas à figurer dans la loi, car il s'agit du cycle supérieur. Tout le travail sur l'orientation, particulièrement les exigences pédagogiques attendues dans le supérieur, sera effectué dès le lycée. L'accompagnement personnalisé, déjà mis en place, sera approfondi pour préparer les futurs étudiants à suivre leurs études dans le supérieur. À l'heure actuelle, ils ne sont en effet pas préparés à suivre des cours en amphithéâtre et à prendre des notes. Les exigences pédagogiques ne doivent pas apparaître dans cette loi, mais devront être rappelées dans les circulaires pour le secondaire.

Monsieur Bernalicis, moi aussi j'ai fait des réunions Tupperware avec des étudiants : beaucoup d'entre eux attendent d'être préparés aux études supérieures dès l'année de terminale. Ils souhaitent savoir comment ils devront travailler dans le supérieur. À mon sens, la précision sur les exigences pédagogiques n'ont pas à figurer ici.

1 commentaire :

Le 15/12/2017 à 09:15, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"moi aussi j'ai fait des réunions Tupperware avec des étudiants "

Ce qui signifie ? C'est anxiogène l'utilisation de l'anglais à tout bout de champ...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion