Intervention de Catherine Osson

Séance en hémicycle du jeudi 20 juillet 2017 à 9h35
Débat d'orientation des finances publiques pour 2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCatherine Osson :

À cet égard, compte tenu des engagements que notre majorité a pris durant la campagne législative, il est indispensable, monsieur le ministre, de prévoir dès le budget 2018 une diminution de la taxe d'habitation, notamment pour les plus modestes de nos concitoyens. Impôt injuste et inégal entre les villes, les quartiers, voire les rues d'un même quartier, la taxe d'habitation est un impôt d'un autre temps qui, chaque année, à l'automne, représente pour bien des foyers une dépense lourde qui ne tient pas compte des revenus.

1 commentaire :

Le 21/07/2017 à 22:16, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" il est indispensable, monsieur le ministre, de prévoir dès le budget 2018 une diminution de la taxe d'habitation"

Il ne s'agit pas de la diminuer, mais de la supprimer carrément, Mme aurait-elle peur de la réalité économique macronienne à laquelle elle est censée adhérer sans réserve ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion