Intervention de Marc Sandrin

Réunion du mercredi 13 décembre 2017 à 17h00
Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire

Marc Sandrin, sous-directeur des ports à la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) du ministère de la transition écologique et solidaire :

Ce décret pourra effectivement prendre en compte ce qu'on appelle le bruit de fond. La loi, qui prévoit que les sédiments pollués ne devront plus être rejetés en mer à partir de 2025, renvoie au décret le soin de définir cette notion de sédiments pollués. Nous sommes en train d'élaborer ce texte avec le plus de précision possible afin de préserver le milieu marin et de favoriser le recyclage de ces sédiments. Les grands ports maritimes ont beaucoup fait évoluer leurs techniques de dragage et les lieux où le clapage est autorisé font l'objet de nombreuses analyses.

1 commentaire :

Le 24/12/2017 à 12:33, H.Luquet a dit :

Avatar par défaut

Favoriser le recyclge des sédiments : l'Etat compte-t-il investir dans des solutions industrielles pour favoriser le recyclage des sédiments et répondre à la demande du BTP ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion