Intervention de Gilles Carrez

Séance en hémicycle du jeudi 21 décembre 2017 à 9h30
Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 — Discussion générale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGilles Carrez :

… puisque l'économie attendue est remplacée par une hausse de TVA, de 5,5 % à 10 % sur la construction de logements, qui va entraîner une augmentation des loyers, laquelle aura obligatoirement pour conséquence une augmentation des APL.

C'est un mal français : on préfère toujours les hausses d'impôt à la réduction de la dépense.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion