Intervention de Marie-Christine Verdier-Jouclas

Séance en hémicycle du jeudi 21 décembre 2017 à 9h30
Projet de loi de finances rectificative pour 2017 — Discussion générale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarie-Christine Verdier-Jouclas :

… prononcé devant des lycéens à Albi, en 1903 : « Dans notre France moderne, qu'est-ce donc que la République ? C'est un grand acte de confiance. Instituer la République, c'est proclamer que des millions d'hommes sauront tracer eux-mêmes la règle commune de leur action ; qu'ils sauront concilier la liberté et la loi, le mouvement et l'ordre ; qu'ils sauront se combattre sans se déchirer. » Oui, la République est « un grand acte de confiance » et « un grand acte d'audace » !

Plus de cent ans après, cette citation est toujours d'actualité pour définir la République, ne l'oublions pas ! Nous, députés de La République en marche, nous avons eu l'audace, à l'invitation du Président de la République, d'engager, avec ce premier budget, le chantier immense de bâtir une France nouvelle, avec audace et confiance en l'avenir.

Pour l'ensemble de ces raisons, nous voterons pour ce projet de loi de finances rectificative pour 2017.

Je conclus également en remerciant tous les acteurs qui ont mené à bien ces projets : ministres, administrateurs, députés, avec une mention spéciale pour notre rapporteur général bien-aimé, Joël Giraud, …

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion