⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Gérard Collomb

Séance en hémicycle du mercredi 17 janvier 2018 à 21h30
Questions sur la politique du gouvernement à l'égard des migrants

Gérard Collomb, ministre d'état, ministre de l'intérieur :

Madame la députée, l'accueil des réfugiés auquel vous m'aviez convié était effectivement très émouvant. Certains d'entre eux venaient de zones en grande difficulté, dans lesquelles ils connaissaient la guerre et la famine qui l'accompagne.

J'ai reçu il y a deux mois environ le Haut-commissaire aux réfugiés. La France s'est engagée à accueillir 10 000 personnes réinstallées : 7 000 personnes issues de la zone de conflit irako-syrienne, qui vivent aujourd'hui dans des conditions très difficiles, souvent dans des camps de fortune dans les pays alentour ; 3 000 personnes en provenance du Niger, dont beaucoup s'étaient déplacées en Libye et ont été ramenées au Niger par nos soins pour pouvoir les accueillir dans notre pays.

Je veux saluer les associations comme France Horizon qui travaille avec nous pour apporter une réponse concrète à des problèmes concrets.

Pour tous ceux qui viennent en France, les réponses concrètes valent mieux que tous les discours. C'est dans la réalité des faits qu'ils trouveront une solution. Je suis très fier d'avoir accueillis ces réfugiés.

1 commentaire :

Le 20/01/2018 à 19:07, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Et les Français, ils en pensent quoi ? Peut-être n'ont-ils pas le droit de penser tout ce qui a trait à la politique d'immmigration de notre pays ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion