Intervention de Séverine Gipson

Réunion du mercredi 24 janvier 2018 à 10h30
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSéverine Gipson :

Merci pour votre présence devant cette commission. Le périmètre de vos activités a été étendu en 2005, lorsque la responsabilité du programme interministériel de recherche et de développement pour la lutte contre le terrorisme nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosif (NRBC-E) a été confiée au CEA, qui met ses compétences d'expert au service des autorités nationales et internationales pour la surveillance des activités nucléaires. Votre organisme intervient à deux niveaux, à la fois en exploitant des moyens de surveillance qui lui permettent d'avoir une appréciation autonome des événements, et en s'impliquant dans la mise en place du système prévu par le traité d'interdiction complète des essais nucléaires, qui a été ratifié par la France en 1998. Quel est l'état des lieux en ce qui concerne les menaces et pouvez-vous nous dire si la France serait prête à faire face à d'éventuels actes de terrorisme NRBC, dans un contexte où la menace terroriste générale est très élevée ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion