Intervention de Christophe Lejeune

Réunion du mercredi 24 janvier 2018 à 10h30
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristophe Lejeune :

… rappelait en 2016 que « c'est avant tout la crédibilité technique et industrielle qui garantit la crédibilité opérationnelle ». Le monde de la dissuasion fait appel à des compétences spécifiques et à des savoir-faire partagés par un faible nombre de personnes, ce qui a poussé les auteurs du rapport à affirmer que « la vulnérabilité à court terme de la dissuasion française, ce sont les ressources humaines ». Êtes-vous de cet avis ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion