Intervention de François Geleznikoff

Réunion du mercredi 24 janvier 2018 à 10h30
Commission de la défense nationale et des forces armées

François Geleznikoff, directeur des applications militaires du CEA :

Nos infrastructures concourant à la dissuasion doivent résister à des agressions malveillantes spécifiées par le ministère des Armées. Les installations plus récentes sont conçues en conséquence. Pour les plus anciennes, un plan d'adaptation a été défini et est en cours de réalisation. Il existe également des alternatives plus immédiates et plus économiques pour assurer l'intégrité des moyens.

Au-delà des installations, c'est la défense des sites par des moyens statiques (anti-intrusion) et dynamique (forces de sécurité particulières) qui participe à la protection des infrastructures de la dissuasion.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion