Intervention de Ugo Bernalicis

Séance en hémicycle du mardi 6 février 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Réforme de la fonction publique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaUgo Bernalicis :

Le Premier ministre a présenté le 1er février ses pistes de réforme démagogique de la fonction publique en supprimant 120 000 postes. Ce que votre Gouvernement a appelé « bousculer les équilibres » n'est autre qu'un véritable dynamitage de la fonction publique.

En bons libéraux, vous vous inscrivez dans une véritable logique de démantèlement de l'État au profit de la sphère privée. Et pourtant, le service public, c'est le patrimoine de ceux qui n'ont rien.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion