Intervention de Laure de La Raudière

Séance en hémicycle du mardi 6 février 2018 à 15h00
Protection des données personnelles — Discussion générale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLaure de La Raudière :

Le sommet numérique des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne, réuni à Tallinn le 29 septembre 2018, a marqué, sur notre continent, le début d'une prise de conscience des enjeux d'avenir – économiques, mais également de société – liés à la défense d'une politique numérique européenne.

Mais nous devons aller plus loin : la France des Lumières, pays des droits de l'Homme, doit continuer à faire rayonner ses valeurs et à inspirer l'Europe pour ensuite convaincre le monde.

L'idée d'une déclaration européenne des droits de l'homme et du citoyen numérique doit être poussée par la France à l'échelle européenne. J'espère très sincèrement que le Président de la République saura relever avec force ces défis fondamentaux pour notre civilisation.

Je suis convaincue que l'innovation et le numérique, bien utilisés, rendront le monde plus performant. À nous de placer l'homme au coeur de ce nouveau monde ! À nous de le rendre meilleur !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion