Intervention de Laurent Furst

Séance en hémicycle du mardi 6 février 2018 à 21h30
Protection des données personnelles — Article 4

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLaurent Furst :

Madame la rapporteure, personne ne met en doute la sincérité de vos propos. Elle ne fait pas débat. Simplement, on institutionnalise ici une modification affectant la pierre angulaire du fonctionnement de notre système de santé. C'est très important ; ce n'est pas du tout anodin. Je comprends parfaitement la justification que vous en donnez, je la crois sincère, pertinente et fondée sur des éléments réels. Néanmoins, nous sommes en train de modifier un élément important dans notre société.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion