Intervention de Maud Petit

Séance en hémicycle du mercredi 21 février 2018 à 15h00
Questions sur la politique économique en outre-mer

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMaud Petit :

L'accès à des richesses potentielles comme l'hydrogène naturel, les hydrocarbures, les sulfures hydrothermaux ou les terres rares constitue un véritable avantage à exploiter.

Il est donc capital d'optimiser l'atout que représente cette zone afin qu'il puisse servir non seulement l'économie française, mais plus particulièrement l'économie locale des territoires d'outre-mer, qui se trouve encore trop souvent en difficulté.

Si la législation concourt à cet objectif – la loi du 20 juin 2016 pour l'économie bleue en est la preuve – la réalité économique démontre qu'il reste du chemin à parcourir pour que la ressource marine devienne le moteur de l'essor de l'économie des outre-mer.

1 commentaire :

Le 28/02/2018 à 12:24, LEMAIRE a dit :

Avatar par défaut

Une députée qui mêle correctement les causes et avantages de nos territoires. C'est une force pour notre République.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion