Intervention de Valérie Beauvais

Séance en hémicycle du mardi 6 mars 2018 à 21h30
Premier paquet mobilité — Discussion générale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaValérie Beauvais :

Monsieur le président, madame la ministre, madame la présidente de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire, madame la présidente de la commission des affaires européennes, monsieur le rapporteur, chers collègues, la proposition de résolution aujourd'hui soumise à l'examen de l'Assemblée nationale traite de la question essentielle du transport routier de marchandises au sein de l'Union européenne.

Selon Mme Karima Delli, présidente de la commission des transports du Parlement européen, « les propositions de la Commission sont de la plus haute importance car elles font écho à deux défis majeurs en Europe : la réduction de la pollution et le dumping social qui déchire le continent d'est en ouest ».

Le groupe Les Républicains considère qu'il est indispensable d'arrêter la fragmentation du marché du transport routier des marchandises en Europe afin d'établir des conditions égales de concurrence. Si nous reconnaissons certaines avancées dans ce premier paquet Mobilité, comme l'encadrement des véhicules utilitaires légers et la lutte contre les sociétés « boîtes aux lettres », les deux problèmes du cabotage et du détachement des travailleurs restent entiers.

Dès lors, notre groupe est déterminé à lutter contre la concurrence déséquilibrée, …

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion