Intervention de Michel Castellani

Séance en hémicycle du mardi 6 mars 2018 à 21h30
Premier paquet mobilité — Article unique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMichel Castellani :

L'alinéa 28 souligne la fragilité, voire la dégradation du marché européen du transport routier de marchandises « en raison de l'absence d'harmonisation économique et sociale ». Nous suggérons d'ajouter que « cette absence d'harmonisation est l'une des principales causes de défiance des citoyens européens envers l'Union européenne et l'une des principales menaces pesant sur un projet européen ». En effet, il convient d'insister sur le fait que la concurrence déloyale constitue une menace politique de premier ordre pour l'ensemble du projet européen et que toute forme de moins-disant, de la part des institutions européennes, en matière d'harmonisation économique et sociale entraîne systématiquement une défiance politique forte pour les citoyens, qui ont parfois le sentiment d'un dévoiement par rapport à la vision des pères fondateurs et aux objectifs sociaux qu'ils poursuivaient.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion