Intervention de Ian Boucard

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Article 3

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaIan Boucard :

Cet amendement a pour objet de compléter le tableau de l'alinéa 2 par trois colonnes afférentes aux années 2024 et 2025 et au total des années 2019-2025.

Il vise à mettre en conformité les ressources budgétaires avec la période de la LPM qui s'étend de 2019 à 2025, tout en sachant que le tableau de l'évolution des effectifs à l'article 5 est construit sur la même période. Il serait donc logique de faire de même s'agissant des ressources budgétaires, d'autant que l'alinéa 3 stipule que « les crédits budgétaires pour 2024 et 2025 seront précisés à la suite d'arbitrages complémentaires dans le cadre des actualisations prévues à l'article 6, prenant en compte la situation macroéconomique ». Alors que nous sommes tous convaincus que la défense est une de nos priorités pour assurer la sécurité de nos concitoyens, j'espère que nous sommes également tous d'accord pour reconnaître que les crédits alloués à nos armées ne doivent pas dépendre de la situation macroéconomique.

Si nous ne doutons ni de la détermination du rapporteur ni des ministres à défendre le budget de nos armées, en revanche, comme cela a déjà été souligné avant moi, nous ignorons qui sera ministre des armées en 2021 – j'espère que Mme la ministre sera encore là – et encore plus en 2023, année qui suivra les échéances électorales. C'est pourquoi, madame la ministre, il convient de compléter le tableau de l'alinéa 2 afin d'aller dans le sens de vos propositions.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion