Intervention de Fabien Di Filippo

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Article 3

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFabien Di Filippo :

Je croyais que la ficelle consistant à renvoyer l'effort au-delà du quinquennat était seulement un peu trop grosse. Je me trompais : elle est bel et bien assumée. Le général de Villiers que, certes, vous n'appréciez pas beaucoup, mais qui est très compétent et crédible, avait dit que si, en 2018, nous n'atteignions pas au moins 34,8 milliards, c'est qu'aucun effort concret n'aurait été consenti. Or nous en sommes à 34,2 milliards. Une bonne partie de l'effort est donc largement en trompe-l'oeil.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion