Intervention de Guillaume Gouffier-Cha

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Article 3

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGuillaume Gouffier-Cha :

Vous minimisez en permanence l'effort consenti dans ce projet de loi de programmation militaire. Ce n'est pas un simple effort, c'est un effort important qui s'inscrit dans un cadre budgétaire général d'assainissement de nos finances publiques. Comment pouvez-vous expliquer qu'une augmentation annuelle de 1,7 milliard d'euros de 2019 à 2023 est un effort minimaliste ? Nous ne pouvons pas l'entendre.

Enfin, cette LPM est sincère et crédible, notamment parce que l'actualisation de 2021 est prévue à l'avance, ce qui n'était pas le cas dans la précédente loi de programmation militaire. Cela permettra aux parlementaires que nous sommes d'effectuer, durant les prochaines années, notre travail de contrôle et de préparation de cette actualisation.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion