Intervention de Bastien Lachaud

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Article 4

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBastien Lachaud :

Nous avons quand même là trois groupes qui ont déposé des amendements similaires demandant un tel bilan, madame la ministre. Je vous avais interpellée sur ce point en commission et vous étiez d'ailleurs revenue devant la commission pour permettre ce débat.

Je n'ai pas la même lecture de la Constitution que vous, monsieur le rapporteur : je ne vois pas en quoi notre amendement, qui prévoit la tenue d'un tel débat dans le cadre de la mission de contrôle de l'Assemblée, modifie l'article 35 de la Constitution. Mais c'est un détail.

Pour ma part je voterai également l'amendement défendu par M. Lainé parce que nous avons besoin de ce débat démocratique. Puisque cela ne pose de problème à personne, vous l'avez dit vous-même, nous nous grandirions en adoptant une telle disposition.

Si vous n'êtes pas satisfait de la rédaction de ces amendements, libre à vous d'en proposer une autre. Vous savez que nous aurons ce débat puisque nous allons le demander en commission et qu'en tant que président de la commission vous l'accepterez. Assumons-le et permettons qu'il ait lieu en séance plénière parce que sa portée dépasse les commissions, tant de la défense que des affaires étrangères : il concerne l'ensemble de la représentation nationale.

Quel beau symbole ce serait que d'affirmer unanimement que les opérations extérieures concernent aussi le Parlement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion