Intervention de Thibault Bazin

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Après l'article 5

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThibault Bazin :

Cela n'a jamais été fait dans la loi de programmation puisque c'était le ministère qui envoyait aux bases de défense un certain nombre de tableaux où figuraient des dotations sur trois ou cinq ans. Cela n'a pas été le cas en 2017. Cela se fera-t-il à l'avenir ? Reviendra-t-on à ces tableaux ? Lorsqu'une base de défense sait qu'elle disposera de x millions, elle peut programmer et dire aux hommes que tels logements, tel centre de restauration ne pourront pas être réhabilités cette année ni l'année prochaine, mais qu'ils le seront dans deux ans. Cela peut rassurer. Les hommes peuvent le comprendre sans problème.

Vous parliez des élus locaux, mais vous savez bien que nous avons parfois besoin d'autorisations de programmes et de crédits de paiement pour avoir une visibilité rassurante. En l'occurrence, cela répondrait aux inquiétudes des hommes quant à leurs conditions de vie.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion