Intervention de Bruno Bonnell

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Article 6

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBruno Bonnell :

Nos armées travaillent sur plusieurs types de fronts, physiques et virtuels, et nous voulons les doter des moyens nécessaires à leur succès. Je profite d'ailleurs de cette intervention pour saluer la création de l'Agence de l'innovation de défense, qui se consacrera essentiellement à la question de l'intelligence artificielle.

Mon amendement vise à souligner l'importance cruciale de l'innovation. Nous sommes au coeur d'une compétition internationale, et des pays comme les États-Unis et la Russie consacrent des moyens considérables à la préparation d'un nouveau type de guerre, la guerre virtuelle. Au moment de l'actualisation de la LPM, je souhaiterais que l'on prête une attention particulière au budget de l'innovation et que l'on ne privilégie pas le court terme au détriment du long terme. Il faut éviter de prendre des décisions à la hâte sur ces questions qui représentent un enjeu capital pour l'avenir de notre armée.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion