Intervention de Jean-Pierre Cubertafon

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Après l'article 10

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Pierre Cubertafon :

Je voudrai revenir sur l'amendement de repli, no 253, dont les dispositions étaient identiques à celles de mon collègue Fabien Gouttefarde, mais le dispositif beaucoup plus souple, moins contraignant et plus consensuel.

Afin de minimiser l'impact négatif de cette augmentation de la durée de congé de réserve sur l'activité économique des petites et moyennes entreprises, cet amendement prévoit de limiter cette nouvelle obligation aux seules entreprises de plus de 200 salariés, seuil en deçà duquel l'augmentation de la durée de congé de réserve est facultative, et donc laissée à la discrétion de l'employeur.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion