Intervention de Fabien Di Filippo

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Après l'article 10

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFabien Di Filippo :

Il faut donc que la volonté vienne des entreprises et que des conventions soient conclues.

L'enjeu est le coût financier : on ne peut pas imposer une charge supplémentaire aux entreprises, sans quoi elles se détourneront naturellement des employés qui font partie de la réserve opérationnelle, et cela créera plus de problèmes que cela n'en résoudra.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion