Intervention de Gwendal Rouillard

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Après l'article 10

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGwendal Rouillard :

Je partage le point de vue de la ministre et du rapporteur. Je formulerai néanmoins trois remarques.

Premièrement, il nous faut manifestement faire en permanence de la pédagogie. Au pays de Lorient comme ailleurs, je constate en effet que la réserve opérationnelle reste mal connue.

Deuxièmement, un chantier est devant nous : convaincre les collectivités locales de s'engager davantage en faveur de la réserve opérationnelle. Je sais que c'est facile à dire, et difficile de bâtir des stratégies avec les collectivités locales, mais nous pouvons et devons progresser sur cette voie.

Troisièmement, je salue la signature par le ministère des conventions avec les organisations d'employeurs, mais, au pays de Lorient comme ailleurs, j'observe que nous avons du mal à territorialiser les conventions. Or les parlementaires que nous sommes peuvent apporter leur concours à cette territorialisation. C'est en tout cas, à mes yeux, un enjeu important pour les prochains mois.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion