Intervention de Séverine Gipson

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 15h00
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Article 11

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSéverine Gipson :

Nous venons de voir avec l'article 10 que le Président de la République et le Gouvernement souhaitent le renforcement de la réserve militaire. Quatre autres mesures indispensables sont aussi prévues ici.

La limite d'âge pour les réservistes spécialistes et ceux relevant des corps des médecins, des pharmaciens, des vétérinaires et des chirurgiens sera portée à soixante-douze ans.

Le dispositif d'avancement des réservistes sera revu afin de permettre l'avancement d'officiers ou de sous-officiers de réserve en l'absence de promotion d'officiers ou de sous-officiers de carrière du même corps ou du même grade la même année.

La couverture sociale du réserviste sera améliorée afin de mettre le code de la défense en conformité avec le code de la sécurité sociale, qui a été modifié en 2016.

À l'image de ce qui est appliqué aux militaires d'active, pour tout dommage subi par un réserviste à l'occasion ou en raison de son service, une responsabilité sans faute de l'État sera systématiquement reconnue. Ainsi, les réservistes blessés au cours de leur service pourront bénéficier d'une réparation intégrale et rapide des dommages subis.

Nous ne pouvons que défendre cette ambition, qui vise à soutenir celles et ceux qui s'engagent au service de la France et de la sécurité de nos compatriotes.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion