Intervention de Jean-Jacques Bridey

Séance en hémicycle du jeudi 22 mars 2018 à 21h30
Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Après l'article 24 bis

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Jacques Bridey, rapporteur de la commission de la défense nationale et des forces armées :

C'est une pollution qui est appelée à s'aggraver avec l'augmentation du nombre des satellites. Je reconnais bien volontiers qu'il convient de travailler sur les débris spatiaux, mais je ne suis pas sûr que cela relève uniquement de la responsabilité de la commission de la défense ou du ministère des armées : le sujet est bien plus vaste.

Tout en vous assurant que nous reviendrons sur le sujet en commission, j'émets un avis défavorable sur cette demande de rapport.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion